Quand Internet commençait à passer devant la télé

7 juillet 2014

internet

C’est dès 2006 que Coca Cola s’impose une fois de plus comme une marque créative et proche des consommateurs avec la diffusion, sur le web, de son spot télé co-créé avec l’agence Wieden & Kennedy.

 

C’est en 2006, en avant première, que les internautes découvraient le pub télé de Coca Cola, « The Happiness Factory », premier film d’une série qui nous fera découvrir « The Coke side of life ».

Ce spot, qu’on croirait sorti d’une production de Tim Burton, était disponible sur Youtube depuis début juillet et a déjà fait le tour de la blogosphère en seulement une semaine. Toutefois, l’annonce de cette campagne remonte à décembre 2005. A cette époque, Coca Cola souhaitait lancer une campagne qui coïncide avec les Jeux Olympiques d’hiver de Toronto, en Février 2006.

En France, la vidéo est donc arrivée par le web via des sites de diffusion de vidéos tels que Youtube ou Dailymotion. La propagation sur le web des spots destinés à être diffusés à la télé est une technique de plus en plus utilisée par les marques. Cela leur permet en effet de tester leur(s) spot(s) auprès des internautes, mesurer leur popularité et créer du buzz avant leur sortie sur le petit écran. On se souvient notamment des vidéos « All-Bran » qui avaient également été diffusées sur Dailymotion avant d’atterrir à la télé.

Admirer donc ce chef d’œuvre d’animation et de graphisme signé Coca Cola avant de découvrir la suite de la série « The Coke side of life » !

Une réponse à “Quand Internet commençait à passer devant la télé”

  1. Henry Dit :

    cela me fait penser au livre d’un sociologue qui s’appelait « la fin de la télévision » et qui parlait de ça. ej ne me rappelle plus de son nom (ce n’est pas Wolton)

    Répondre

Laisser un commentaire

Bloggapart |
Bonplansinternet |
Gigapix |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Melo02
| Clbrits77
| Fanficspokemon